Novattitude développer votre potentiel humain

A l’ère du digital, si nous misions sur le potentiel humain à l’aide du modèle HBDI ?

  • 9 février 2018
  • Franck Baudoin

Potentiel humain

Lorsque nous parlons d’innover, la question n’est pas tant de savoir « comment innover ? » mais plutôt « à partir de quel potentiel humain » on  innove.

Est-ce le digital ou l’Homme qui favorise l’innovation ? Qui était là avant : l’œuf ou la poule ?

Bien que l’essor fulgurant du digital favorise l’innovation, la rendant même inévitable sous peine de disparaître – “Innovate or die”- la réponse coule de source : l’innovation est bien une affaire 100% humaine.

Le digital ne rend pas innovant !

c’est nous qui le sommes ou qui le devenons. Par contre, le numérique est une formidable opportunité pour évoluer dans nos pratiques, voir de les renouveler.

Nous disposons tous d’un potentiel d’innovation nous permettant de nous adapter à une situation, d’apporter de nouvelles réponses à un problème, ou encore de créer du neuf.

Un vrai réservoir de créativité embarquée !

Imaginons ce que cela donne au niveau d’une entreprise de 50 salariés : chacun d’entre eux connaît bien son métier, sait parfaitement ce qui fonctionne bien et mal dans son activité.

Par exemple, un vendeur en boutique qui connait parfaitement le comportement d’achat de ses clients est le mieux placé pour apporter des solutions innovantes pour améliorer la relation client . Et il a des idées sur la question!

Si nous considérons que chaque collaborateur a 1 « bonne idée » par mois, cela en fait 600 par an !

Ça change les perspectives non ?

Des entreprises ont pris conscience du potentiel innovant de leurs équipes : au lieu d’uniquement faire appel à l’extérieur pour engager des processus de transformation, elles misent aussi sur leurs collaborateurs : leur potentiel humain !

Par exemple, conscient du potentiel et de la manne qu’il représente, Leroy-Merlin considère que “l’innovation est l’affaire de tous” et, promeut l’intrapreneuriat via sa cellule Start qui incube les collaborateurs porteurs de projets et d’idées.

InVivo s’inscrit dans cette logique avec InVivo Quest : en rassemblant les potentiels et les talents d’innovation externes et internes, elle vise la création l’alimentation 3.0.

L’enjeu est là  : quel est le potentiel d’innovation de mes équipes?  Comment l’identifier?

Les neurosciences constituent une ressource pour répondre à ces questions, notamment le modèle HBDI(c) – Herrmann Brain Dominance Instrument.

Il mesure nos préférences cérébrales et nous renseigne sur nos styles de pensées dominants et leur diversité : rationnel-organisé-relationnel-imaginatif

potentiel humain HBDI

 

 

A l’appui du modèle HBDI(c)

vous cartographiez précisément le potentiel d’innovation des équipes de votre entreprise.

Dès lors, il vous devient possible de distinguer les potentiels créatifs de vos collaborateurs, leurs sources de motivation et les domaines où ils sont les plus efficaces (imagination, performance, organisation, communication).

Vous savez sur quelles compétences vous appuyer et celles qu’il faut développer pour engager votre propre démarche d’innovation.

Grâce à HBDI, les bénéfices induits coulent de source : l’engagement renouvelé des équipes, leur sens de l’initiative et leur adhésion au projet collectif.

Ce sont les effets que nous mesurons factuellement chez nos clients. (témoignages)

Novattitude vous accompagne dans la cartographie de vos potentiels d’innovation : rencontrons-nous pour en parler ! contact

 

  1. L'intrapreneuriat booster de l'innovation interne - novattitude left a comment on 30 août 2019 at 11 h 30 min

    […] gagnez en compétitivité moins en vous appuyant sur vos propres capacités d’innovation: l’intrapreneuriat est un relais de croissance : 66% des intrapreneurs de l’étude Deloitte […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *