Structurer une équipe innovation : exemple d’un cas client !

Structurer une équipe Innovation

 

[Cas client]

 

L’entreprise Nougat Chabert& Guillot (180 personnes – 25M€) nous a confié la mission de structurer une équipe Innovation (10 personnes) dans le cadre d’une direction de l’Innovation qui regroupe les services R&D et marketing ainsi que des personnes volontaires.

 

Un peu d’histoire

Chabert & Guillot

Chabert & Guillot

NCG a été créée en 1848 à Montélimar. L’entreprise s’inscrit dans le marché très traditionnel de la confiserie. Pour autant, l’entreprise a su innover et développer un marché spécifique en B2B. Ses produits sont utilisés comme ingrédients par d’autres entreprises agro-alimentaires (glaciers, biscuitiers, chocolatier, etc.).

 

Intéressons nous d’abord aux hommes et aux femmes !

Nous constatons souvent que l’Innovation est perçue comme étant technologique ou digitale. C’est oublier un peu trop vite que se sont des hommes et des femmes qui ont pour missions de collaborer, coopérer et trouver des solutions ensemble !

 

 

Afin de mieux comprendre la constitution de l’équipe, chaque personne a répondu au questionnaire modèle Hbdi® (Herrmann Dominance Instrument). Ce questionnaire, qui n’est pas un test de compétence, mesure nos styles de pensées.

Sommes nous plutôt ordonnés, imaginatifs, rationnels ? ou encore attachons-nous beaucoup d’importance à ce que ressentent les autres ? Vous vous reconnaissez sans doute dans plusieurs de ces traits !

 

Ainsi, chacun des participants a pu découvrir son profil et surtout prendre conscience du profil des autres.

 

Du profil individuel au profil d’équipe !

 

La puissance du modèle Herrmann réside dans sa capacité à cartographier le profil du groupe. Il permet de visualiser quel sera le mode de fonctionnement préférentiel du groupe et par la même le style d’Innovation

Profil HBDI structurer une équipe innovation

Profil HBDI

Prenons l’exemple ci-dessous (NB : il ne s’agit évidemment pas ici de celui de NCG pour des raisons évidentes de confidentialité)

Un profil HBDI® d'équipe

Un profil HBDI® d’équipe

Il apparaît que le profil moyen du groupe est à forte dominante cerveau gauche.

Son style d’innovation sera du type « Expert » :

 

Il portera préférentiellement sur :

◉L’amélioration des performances

◉La technologie

◉Le dépôt de brevet

 

Mais aussi

◉La fiabilité

◉L’organisation

◉La réalisation à terme

 

Points forts :

◉Des profils très similaires ce qui rend les discussions et le travail aisé

◉Le groupe va naturellement structurer et organiser son fonctionnement

◉Son objectif : efficacité et concrétisation

 

Points d’amélioration :

◉Possibilité de négliger des pistes alternatives

◉Difficulté à sortir du cadre : l’Innovation « tourne en rond »

◉Peut potentiellement oublier le client !

 

Dans le cas de NCG, la découverte du profil de l’équipe Innovation a été le point de départ à une discussion ouverte et dépassionnée qui a permis de prendre conscience des points forts de l’équipe et des zones d’amélioration.

 

Puis alignons l’équipe et sa mission :

 

Cette partie a été l’opportunité de redéfinir collectivement le périmètre de l’équipe Innovation de la direction en couchant Noir sur Blanc, sa mission, ses valeurs et son mode de fonctionnement.

Travail du groupe Innovation

Travail du groupe Innovation

Revisitons les processus !

Une fois que l’équipe était alignée sur les objectifs. Nous avons revisité le processus d’innovation en apportant un peu d’agilité.

Cycle en V vs. Agile

 

Dans de nombreuses entreprises, l’approche qui prévaut est une démarche en V (ou encore en cascade).

Cycle en cascade

Cycle en cascade ou cycle en V

Le démarrage est surtout consacré à définir le cahier des charges du client, puis de planifier les différentes étapes (séquences) de travail.

 

Si c’est approche est parfaitement adapté pour des sujets où la connaissance du client est parfaitement définie et où la méthodologie de mise en œuvre et éprouvée. Elle se retrouve très rapidement en difficulté lorsque le client n’est pas en mesure d’expliciter clairement ses besoins (auriez-vous été capable en 1995 de décrire un iphone ? moi pas !). Ou encore lorsque la manière de réaliser le produit est méconnue. En d’autre terme, structurer de manière trop rigide le processus reviendrait à tuer l’innovation !

 

Dans le cas de NCG, les équipes ont appris en mettre en œuvre des approches orientées client tel le Design Thinking (pour plus d’info sur l’approche ici)

Un exemple de Personna en Design Thinking

Un exemple de Persona en Design Thinking

La démarche a été complétée par une approche de type Lean Startup qui permet de confronter très rapidement son Hypothèse de travail afin de la valider (poursuite du projet) ou de l’invalider (arrêt du projet ou pivot autour d’une autre idée)

Design Thinking et Lean Start-up dans un processus agile

Design Thinking et Lean Start-up dans un processus agile

Résultats : peut-on structurer une équipe Innovation ?

Oui !

Les équipes ont pu développer des pistes d’Innovation et valider leur première hypothèse. Nous ne rentrerons pas dans le détail des innovations qui ont été proposées.

Ce que nous pouvons révéler c’est que l’équipe s’est déplacée dans différents magasins (non alimentaire) afin d’observer l’accueil et le parcours des clients. Les observations ont permis de valider l’hypothèse de travail et d’avancer sur un projet innovant.

 

 

Pour conclure :

Notre mission auprès de NCG a permis d’aider à structurer une équipe innovation à partir de personnes qui n’avait pas forcement l’habitude de travailler ensemble.

Le processus mis en place a remis le client/consommateur au centre de la démarche Innovation et mettant l’emphase sur la nécessité d’expérimenter le plus rapidement possible afin de valider des hypothèses et d’avoir une approche itérative et incrémentale plutôt qu’une approche en cascade.

Alors, si comme Nougat Chabert& Guillot vous souhaitez structurer votre équipe innovation,  contactez-nous !

Home